Partagez | 
 

 Kotaro Onoki ~ Terminée

Aller en bas 
AuteurMessage
Kotaro Onoki

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 09/09/2013

MessageSujet: Kotaro Onoki ~ Terminée   Lun 9 Sep - 6:25



ONOKI Kotaro
ft. Kaburagi T. Kotetsu [Tiger & Bunny]


Identifiez-vous


    Nom : Onoki
    Prénom(s) : Kotaro
    Surnom(s) : J'en trouve pas pour l'instant, je laisserai le temps m'en trouver un ^^.
    Âge : 32 ans
    Catégorie : Number
    Clan : Jokerz'
    Rang au sein du groupe : Bras Droit, Rang 3 ou 4
    Orientation sexuelle :Hétérosexuel




Description physique
L'apparence, autant visible chez un objet, un animal ou bien un humain. C'est grâce à elle que l'on ce fait nos premières idées. C'est bien parce qu'elle est changeante qu'elle nous est utile. Si l'apparence était inchangeable et n'évoluait pas, comme la rose prise dans la glace éternelle de nos régions les plus froides, comment pourrait-on différencier le jeune de l'âgé, le fruit frais et de celui ayant atteint la fin de sa fie.
Mais chez nous, humain que nous sommes, elle est notre guide, mais aussi notre pire ennemis. Nous avons tous cette phrase, dont nos parents nous on dictés les mots, qui sommeille en nous « Ne te fies pas aux apparences » et ils ont bien raisons. L'apparence n'est qu'un masque, dont nous pouvons changer la forme et les couleurs autant de fois que nos désirs le souhaite, afin de dissimuler notre vraie apparence, celle de notre âme et de notre esprit.

Le masque de Kotaro est à l'image de son être intérieur. Grandeur, avec son mètre quatre-vingt-quatre. Sa taille n'étant en rien exceptionnelle, il arrive à la combler par sa posture droite et fière, marquer par les heures consacrées à entretenir son corps, le rendant plus grand et plus impressionnant. Impressionnant ne serait pas vraiment le mot pour définir l'apparence de Kotaro. Avec sa peau légèrement beige mettant parfaitement en valeur ses cheveux châtains foncés, aux reflets bien plus clairs au soleil, qui lui tombent dans le cou ainsi que sur le côté gauche de son visage, évitant de passer sur son oeil tout en descendant jusqu'au milieu de son nez, et dissimulant par la même occasion la majorité de ses oreilles. Son visage reste doux et chaleureux et fait penser à quelqu'un de complètement contre la violence. Ce sont deux beaux yeux, dont la couleur se rapproche plus du jaune que du marron, qui interpellent en premiers votre regard. Associer à un joli sourire de toutes ses dents blanches, impossible de se méfier de lui simplement en le regardant. Bienque ce visage peut sembler être celui d'un enfant, il en reste marquer par la maturité grâce à la forme de son visage adulte ainsi qu'avec le peu de barbe, dont la coupe courte et plutôt extravagante, ne laisse aucun doute sur son âge.
Kotaro n'est pas le genre de personne ayant la folie de se percer oreilles, langue, nombril ou autre partie du corps, afin d'y insérer de petits bouts de métal servant à ''embellir'' un corps déjà appréciable. La seule chose qui marque sa peau est le tatouage que possède tout Number. Le sien se situe sur son pectoraux droit et le marque entièrement.

Optant pour un côté classe et sobre, trois éléments ne manquent jamais à sa tenue vestimentaire. Le premier reste l'indémodable chemise, qu'elle soit blanche, verte ou noire, elle ne le quitte jamais qu'il vente, qu'il neige ou qu'il fasse plus de quarante degrés. Cette partie de sa tenue lui est indispensable pour la simple et bonne raison qu'elle reste simple, classe et essentiel afin de pouvoir mettre son second élément obligatoire. En parlant de cette seconde partie, celle-ci n'est autre que la cravate. Servant principalement de décoration il trouve que cela donne un air plus adulte et beaucoup plus formel et gentilhomme, car après c'est un gentilhomme. Pour le dernier élément, il est vrai qu'il lui arrive de l'oublier parfois mais cela reste rare. Un gentilhomme est toujours vêtu d'un couvre-chef. Chapeau, bonnet ou bien béret, il aime en avoir afin de se protéger du soleil et ainsi mieux réfléchir ... bien que cela ne change pas grand-chose, il reste un homme brillant. Ça tenue quotidienne ressemble donc plus à une tenue de soirée, chemise, cravate, gilet, pantalon la plupart du temps noir ainsi que des chaussures de soirée toutes aussi noires. Souvent équipé de petits bracelets ainsi d'une montre pour le côté fantaisie, il reste présentable en toute circonstance.



Description mentale
L'esprit est aussi unique que le physique, aussi différent d'une personne à une autre. Nous pouvons affirmer que nous connaissons vraiment une personne lorsque celle-ci vous dévoile tout son être intérieur. Mais est-il réellement prudent de se dévoiler entièrement à quelqu'un ? Lui ouvrir les portes sur notre âme et le laisser à sa guise faire des va-et-viens et le perturber comme bon lui souhaite. Vaut mieux t-il pas garder une rembarre de mystère et de méfiance afin de se protéger de ceux que l'on pensait être des nôtres, mais qui ne souhaitent que nous planter un poignard dans le dos. Cela ressemble presque à de la paranoïa, mais vaut mieux être paranoïaque que d'être abusé par ceux que l'on considère comme des amis.

L'esprit de Kotaro est assez complexe lui aussi. Affichant pour la plupart du temps un sourire enjolivé attirant la sympathie des autres, son esprit lui s'amuse à analyser sous toutes les coutures les personnes qui se trouvent en face de lui. Devenu maître dans l'art de démasquer le vrai du faux, il arrive à découvrir la vrai personnalité des gens avec qui il parle. Les gestes, le regard, l'intonation de la voix, les mimiques presque invisibles, tous ces petits détails qui trahissent le mensonge et les émotions. Ce regard tendre assimilé à ce léger pincement de lèvre lorsque la personne qui fait battre notre coeur passe devant nous. Ce regard fuyeur, ces mains cachées et ces démangeaisons qui montrent le stress et l'annonce d'une vérité modelée. Tous ces gestes, Kotaro arrive à les distingués. On pourrait donc croire qu'il soit un expert du mensonge, mais cela serait une belle erreur. Il ne sait pas du tout mentir. Autant dire que dès qu'il essaie de mentir, cela se voit tout de suite, alors il n'essaie pas trop ce genre de jeu.

Homme de principe, il se bat pour ce qu'il considère juste. Mais son sens de la justice varie assez. Il est clairement opposé aux objectifs du Haut-Roi et se battra jusqu'à la mort pour contrecarrer ses plans. Cependant, il peut trouver juste qu'un pauvre vol, un riche tant qu'il y a de bonnes raisons.
Bien que plutôt sympathique, il ne tolère pas le manque de respect. Crier au restaurant, ne pas ôter son chapeau en lieu couvert, l'arrogance et j'en passe. Il a tendance à vite sortir les griffes et à vite corriger l'insolent.
L'un de ces grands principes est son dévouement au Joker'z et principalement à Cerberus. Il suit à la lettre les ordres que l'on lui donne tant que ceux-ci sont justifiés si nécessaire. Homme de confiance, il accepte toutes sortes de missions, y compris celles où il faut se salir les mains. Il restera auprès des Joker'z tant que le Haut-Roi ne sera pas tombé ou qu'il ne renoncera pas à ses projets et que la paix soit revenue.

Petit détail à part, Kotaro à un sérieux goût pour le combat. Plus alaise au corps à corps et au lancer de couteau -ou tout autre projectile- qu'avec une épée -il possède quelques bases solides- et encore moins avec un revolver. Le combat est quelque-chose d'assez naturel chez lui. C'est pour cela qu'il ne montre aucune pitié pour ces ennemis. Femmes ou enfants, s'ils sont jugés coupables leurs sentences seront irrévocables. Il sait faire preuve d'un sérieux à glacer le sang et à rendre l'atmosphère pesante.

Joviale et plutôt sociable, il aime se détendre en allant traîner dans les bars, boire un petit coup avec de parfaits inconnus. Vous l'aurez compris, il n'ait pas du tout timide lorsqu'il s'agit d'aborder quelqu'un. Souvent de sorties le soir, cela fait de lui un homme anti-matin. La tête dans le brouillard, les cheveux en pagailles et la gueule de bois sont souvent au rendez-vous. Il lui faut parfois une bonne heure afin d'émerger. Autant dire qu'il ne faut pas le titiller de bon matin. Il faut lui laisser le temps de prendre une douche, un café bien serré ainsi qu'une cigarette mentholé qu'il a l'habitude d'avoir sur lui.

Je pense que je n'aurai pas besoin d'en dire davantage, vous connaissez le plus gros. Un homme parmi tant d'autre avec ses qualités et ses défauts.



Talent
Steel Fluid : Sa capacité ? Rien de plus simple. Kotaro dégage une aura invisible qui se propage lorsqu'il touche quelque chose et le durci comme l'acier. Du brin d'herbe souple et inoffensif se transformant en aiguille solide et tranchante. D'une peau humaine fragile à une peau métallique et impénétrable.
Son pouvoir lui sert autant de moyen de défense en solidifiant sa propre peau, que de moyen de déplacement en solidifiant l'eau sous ses pieds jusqu'à l'air pour s'appuyer dessus, mais aussi de moyen d'attaque augmentant sa force, en solidifiant des objets ou bien son adversaire lorsque Kotaro le touche. Plus le contact sera long, plus Kotaro peut bloquer son adversaire, jusqu'à la solidification de son cœur. L'effet de solidification se dissipe avec le temps sauf si le cœur est atteint. Seul Kotaro peut vous remettre dans votre état normal. Après plus de cinq minutes dans une solidification total, il pourra annuler son pouvoir, mais votre cœur ne rebattra plus.



Histoire
Mais comment en es-tu arrivé là ? Toi qui admirais tellement l'armée du Haut-Roi. Te voilà maintenant son ennemi. Ta tête est mise à prix et il ne te laissera plus un seul moment de répit avant de t'avoir capturé et exécuté.
Devenu soldat dans la division légère, ce n'était plus qu'une question de temps avant que tu ne sois promu au rang de chef. Tes compétences en tant que soldat étaient incomparables et avaient déjà fait leurs preuves. Alors que certains soldats avaient déjà trouvés leur Player, tu rivalisais facilement contre alors que tu avais juste ton propre pouvoir pour t'aider. Aussi bon sur terre que dans les airs, ton style de combat à la fois rapide et puissance était unique. Doté de compétences physiques plus qu'admirables, tu réunissais toutes les statistiques du parfait combattant. Nombre de fois où l'on t-a surpris à soulever un adversaire à la seule force d'un coup de pied à plus d'un mètre du sol. Les épées, les balles en aciers et coups de poings aussi puissants soient-ils ne te faisaient pas la moindre égratignure. Tu pouvais sauter d'une falaise et atterrir sur le sol, en le brisant sous la puissance de l'impact, et tant sortir indemne.
Pendant tes années au camp militaire, tu avais développé une autre spécialité, en plus du corps à corps, le lancé en tout genre. Pouvant toucher une pomme à dix mètres de distance à l'aide d'un cure-dents et la perforer entièrement ou bien trancher le bout incandescent d'une allumette à l'aide d'une carte de poker. Ton oeil était devenu vif et précis, aucune cible déchapait. Cependant, lorsque qu'un fusil se déposait entre tes doigts, tu devenais aussi précis qu'un aveugle sans bras. Les armes à feu étaient ta phobie, tu préférais largement les couteaux, fourchettes, disques ... du moment qu'il n'y avait pas de gâchette.
Tu avais aussi suivi quelques cours de sabre. Cours élémentaire, tu n'affectionnais pas trop cette discipline, mais pourtant tu t'en tirais avec un bon niveau. Loin d'être un fin escrimeur, tu pouvais cependant rivaliser avec quiconque d'un niveau moyen. T'es professeur te reprochaient ton manque de dextérité et de rapidité l'épée à la main. Il te manquait ce petit éclat de passions que tu n'as jamais ressentis pour cette matière. Tu as souvent eu recours à tes bases en escrimes lors de missions ou de compétitions, mais tu te trouvais vite dépassé lorsque le niveau dépassait le tiens. Alors, tu préférais en revenir aux mains, tu pouvais à nouveau rester dans la compétition.

Ton rêve d'enfant, qui était d'intégrer l'armée du Haut-Roi, était devenu réalité. Toutes ces heures où tu buvais les paroles des différents occupants du trône et où tu te promettais qu'un jour servir pour eux, t'avaient nourries d'ambition et d'espoir. Tu te tenais au courant de chaque action militaire même celles qui étaient parfois classées confidentielles. Plus informé que le plus gros journaliste au sujet du Haut-Roi, tu passais ton temps libre à simuler des jeux de rôles où tu intégrais un grand soldat en mission top secrète que t-avait remit en main propre le Haut-Roi. Te te lançais alors dans des guerres imaginaires où tu te retrouvais seul face à une centaine de malfaisants que tu terrassais un à un . Ton oncle, celui qui t'a élevé depuis ta tendre enfance après la disparition de tes deux parents, te répétait sans cesse de te concentrer à l'école et de ramener de meilleurs notes si tu voulais un jour vivre paisiblement. Toi, tu préférais rêvasser ou dessiner des plans d'attaques lors des cours de maths ce qui te valait souvent de mauvais butins et de sévères punitions de ton père adoptif.
Celui-ci t'avait nourri, logé, élevé et éduqué depuis tes 14 mois dans ville de Eleusis. Autant dire qu'il fut le seul parent dans ta mémoire. Cependant, il ne cessa pas de faire vivre tes parents dans ton esprit en te parlant le plus souvent d'eux. Tout deux étaient de l'armée du Haut-Roi. Ton père, Number, dans la division légère était un excellent combattant. La force et la résistance de dix hommes réunit, il ressemblait plus à un ours qu'à un néréin. Fier soldat, il vouait sa vie à protéger le peuple autant que sa famille. Tes aptitudes aux combats viennent sûrement de lui. Ta mère, elle Player, était dans la division blindée. Excellente tireuse, les armes à feu étaient ses autres enfants. Rapide et précise, elle maniait comme personne les doubles revolvers et le spineur. Ton oncle te répétait souvent que tu avais les yeux de ta mère, d'où ta précision hors norme.

Tu ne savais pas grand-chose d'autre d'eux, mais le peu que tu savais t'avais encouragé à rentrer dans l'armée du Haut-Roi. Mais voilà que maintenant tu deviens leur ennemi, passant des C.H.E.S.S aux Joker'z. Ce nouveau groupe -les Joker'z-, que le jeune Haut-Roi faisait passer pour les ennemis numéros un, ceux que nous devions combattre si nous voulions que la paix perdure. Tu buvais les paroles mensongères du haut-roi en pensant que ceci était la vérité. Mais, tu ouvris les yeux lorsque celui-ci commença à capturer des Player innocent et à tuer quiconque ce mettait en travers de son chemin. La justice n'avait plus de visage et tu ne reconnaissais plus celui que tu suivais. Ce fut après le retour d'une mission, il y a trois ans, où avec l'aide de tes camarades tu avais attrapé une poignée de Joker'z, que tu ouvras les yeux. Un éclair de justice traversa ton esprit et brisa la confiance aveugle envers ton roi. Lorsque tu évoquas tes idées à tes camarades, ils t'ont ri au nez, puis ils ont braqué leur arme sur toi lorsque tu as commencé à libérer des prisonniers de guerre. Tu les as suppliés une fois de t'écouter, une seconde fois ... puis l'un d'entre eux a fait feu. La balle ricocha sur ta peau et tes yeux se pétrifièrent de peur l'espace d'une seconde. La seconde suivante, ils étaient remplis de colère, puis d'une simple envie de faire le juste. Tu transformas plusieurs de tes camarades en statues et laissas un survivant avec un message pour le Haut-Roi dans lequel tu confirmais ta démission et ton envie de le neutraliser lui-aussi.

C'est ainsi que tu rejoignis ensuite les Joker'z après avoir libéré plusieurs des leurs.



Qui se cache derrière le masque ?


    Pseudo :Shirabi
    Âge :17 ans (Bientôt)
    Comment avez-vous découvert le forum ?Coin Pub je crois mais pas sûr.
    Une quelconque suggestion à faire ?Pas pour l'instant
    Autre chose à dire ?Je risque de mettre pas mal de temps à faire ma présentation (car je peux me connecter que 10 minutes le matin et un peu plus le soir (sauf quand je suis en internat, là je peux jamais xD!) et comme la présentation n'est pas la chose que je préfère faire, faut que je trouve l'inspiration ^^'.


_________________


Dernière édition par Kotaro Onoki le Dim 13 Oct - 22:05, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enyko C. Lane

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 24/08/2013

Pièce d'identité
Race: Player
Métier: Chef des Jokerz'

MessageSujet: Re: Kotaro Onoki ~ Terminée   Mar 10 Sep - 8:04

Hey ! Bienvenue à toi premier membre ! =D

Les admins sont heureux de t'accueillir dans le monde d'O'neiro ~ Bon courage pour ta fiche, si tu as besoin de temps supplémentaire, n'hésites pas à demander ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Melhen

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 24/08/2013

Pièce d'identité
Race: Number
Métier: Ancien stratège du Haut Roi

MessageSujet: Re: Kotaro Onoki ~ Terminée   Mar 10 Sep - 11:41

J'arrive toujours après D8 B-B-BONSOIIIIR et B-B-BIENVENUUUUUUUUUUE première victime d'une longue série ! //SE PEND//

J'espère que tu te plairas dans ce merveilleux monde qui ne demande qu'à être exploré. Bonne chance pour ta fiche, même si je ne me fais pas trop de soucis au vu de ce que j'ai déjà lu =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Onoki

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 09/09/2013

MessageSujet: Re: Kotaro Onoki ~ Terminée   Mar 10 Sep - 14:40

Hey, merci à vous deux ^^.

Enyko => Je préviendrai donc si j'ai besoin de temps supplémentaire, merci beaucoup.
Jude => Étant le premier membre et donc la première victime, j'en conclu que je dois m'attendre à me faire attaquer à tout moment ?

Merci beaucoup Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Melhen

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 24/08/2013

Pièce d'identité
Race: Number
Métier: Ancien stratège du Haut Roi

MessageSujet: Re: Kotaro Onoki ~ Terminée   Mar 10 Sep - 15:27

Mais non, tu seras simplement victime de mon humour HILARANT qui laisse à désirer.
Enfiiiin bref, tu t'en rendras bien compte, l'essentiel est que tu te plaises ici (Et tu vas te plaire, heiiiiiin Twisted Evil //PAN//).

A bientôt o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Onoki

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 09/09/2013

MessageSujet: Re: Kotaro Onoki ~ Terminée   Dim 29 Sep - 22:04

Hey,

Désolé d'être aussi lent pour la présentation ^^' Mais j'ai pas mal de travail et avec l'internat (pas facile de trouver du temps) donc j'y pensais plus trop. En tout cas, je continu ^^. J'ai fini ma description mental et m'attaquerai à l'histoire dès que possible ^^.

Bye.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Melhen

avatar

Messages : 9
Date d'inscription : 24/08/2013

Pièce d'identité
Race: Number
Métier: Ancien stratège du Haut Roi

MessageSujet: Re: Kotaro Onoki ~ Terminée   Mar 1 Oct - 17:21

Hey hey hey,
Pas de soucis pour ton retard, on traîne pas mal aussi à vrai dire x)
Bon courage pour la fin de ta fiche, j'ai hâte de lire l'histoire !

A bientôt /o/

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Onoki

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 09/09/2013

MessageSujet: Re: Kotaro Onoki ~ Terminée   Dim 13 Oct - 22:07

Hey,

Voilà histoire finie. Désolé encore pour l'attente ^^' c'est que j'ai eu du mal à commencer l'histoire xD!

Bye.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotaro Onoki

avatar

Messages : 5
Date d'inscription : 09/09/2013

MessageSujet: Re: Kotaro Onoki ~ Terminée   Jeu 24 Oct - 20:20

Coucou,

Je fais un petit up mais j'ai bien peur que le forum soit abandonné non ?

Bye.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Kotaro Onoki ~ Terminée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Kotaro Onoki ~ Terminée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chambre de Shino,Kotaro et Kû-Fei
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)
» 101 TH AIRBORNE (Armée terminée en 1 semaine de quickpainting)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
O'neiro :: Parchemins oubliés :: Cartes d'identité :: Cartes en cours-
Sauter vers: